La Ciotat

Le service de l'assainissement collectif de la ville de La Ciotat comprend l'exploitation des installations nécessaires à la collecte et au traitement des eaux usées. Il est assuré par la Société Assainissement Est Métropole dans le cadre d'un contrat de délégation de service public. Un service assuré 24h/24 et 7 jours sur 7 dans le cadre d’une astreinte qui peut être mobilisée pour tout incident.

 

De la collecte à la dépollution des eaux usées, comment fonctionne la station d’épuration ?

La ville de La Ciotat compte 120 km de réseau de collecte des eaux usées. Ces effluents, issus des habitations et des entreprises, terminent leur course dans la station d’épuration de La Ciotat/Ceyreste pour y être dépollués selon les dernières méthodes en vigueur puis retourner dans le milieu naturel sans aucun impact sur la faune et la flore sous-marine.

  • Le traitement épuratoire

Le traitement comprend plusieurs étapes : le dégrillage, le déshuilage, le traitement physico-chimique puis le traitement biologique. Cette dernière étape a d’ailleurs fait l’objet d’un remplacement complet en 2017 pour un montant de près de 700 000 euros de travaux investis par la Métropole Aix-Marseille Provence.

  • Les analyses de conformité

Tout au long du traitement et à la sortie, des analyses sont réalisées par l’exploitant (SAEM) dans le cadre d’une auto-surveillance dictée par un arrêté préfectoral. Chaque année, 104 bilans complets sont réalisés sur l’eau épurée.

Il existe également des contrôles inopinés par Police de l’Eau qui dépend de la Direction Départementale des Territoires et de la Mer (DDTM) pour veiller à la conformité des eaux rejetées. Objectif numéro 1 : préserver l’environnement.

La performance de la station d’épuration est en conformité avec les préconisations de l’arrêté préfectoral du site.

  • L’exploitation de la station

Située dans une commune touristique, la station d’épuration a été conçue pour traiter les effluents de 95 000 équivalents/habitants (un indice qui permet de mesurer le taux de charge polluante à traiter). C’est largement suffisant ! Car même durant les périodes estivales à très forte affluence, la station atteint une moyenne de traitement 58 700 équivalent/habitants.

Cette station, comme tous les ouvrages situés le long du littoral est également particulièrement surveillée pour qu’aucun rejet non conforme n’affecte le milieu récepteur. L’exploitation est assurée par les agents de la Société Assainissement Est Métropole. En cas d’alerte sur le fonctionnement de la station d’épuration, une équipe d’astreinte intervient 24h/24 et 7 jours sur 7.

La station d’épuration est ouverte aux visites gratuitement lors des Journées Européennes du Patrimoine. Une occasion de découvrir les coulisses du traitement des eaux usées.

️→ Découvrez en vidéo la station d'épuration de l'intérieur !